Les plaques de sol : la solution clé pour une chape sèche réussie

La réalisation d’une chape sèche permet d’obtenir rapidement et facilement un sol plan et résistant dans un projet de rénovation. Légère mais aussi isolante, la chape sèche est de plus en plus utilisée en neuf pour obtenir un confort acoustique et thermique.

Souvent associés à des granules d’égalisation pour le ragréage et/ou l’isolation du plancher, le choix des plaques de sol est déterminant dans la réussite de votre chape sèche.
Si traditionnellement l’utilisation de plaques de plâtre est de rigueur, on trouve aujourd’hui des plaques issues d’un mélange de fibres-gypse qui allient écologie et efficacité.

Avec une densité de l’ordre de 1150 ± 100kg/m3, ces plaques de sol apportent stabilité mais aussi inertie à votre plancher. Dans le cas d’une utilisation pour une isolation acoustique et/ou thermique, la pose flottante est préconisée afin de jouer sur l’effet de désolidarisation pour augmenter les performances d’isolation.
Ces plaques de sol sont proposées également avec des isolants type fibre de bois afin de renforcer davantage leurs capacités isolantes.

Convenant à de multiples usages, ces panneaux de revêtements présentent l’avantage d’être compatibles avec un plancher chauffant et sont adaptées pour des pièces d’eau type salles de bain.

Parquets bois, carrelage, revêtements souples type linoléum, ces plaques de sol autorisent enfin toutes les fantaisies en termes de finitions de sols.