Conseils avant la pose d’un parquet

Choisir un parquet n’est pas une mince affaire. Tous les types de parquets ne seront pas forcément adaptés à votre construction, c’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un petit récapitulatif des choses à savoir avant de poser un parquet.

12

1. La pièce définit le choix du parquet

La largeur des lames est à choisir en fonction des dimensions de la pièce. Ainsi il est préférable d’opter pour des lames étroites, qui ne donneront pas l’effet de réduire la pièce. En règle générale les lames sont à poser dans le sens de la lumière dominante et de préférence dans le sens de la longueur de la pièce.

 

2. Quelle pose pour quel support ?

Il existe plusieurs techniques de pose pour un parquet. Tous les supports ne sont pas capables de recevoir toutes les techniques :

Capture

 

Un parquet massif ne se pose jamais en pose flottante !

 

3. Conseils pour la pose du parquet en bois naturel

Pose à clouer

Le parquet doit être cloué sur les lambourdes en bois avec un entraxe de 35cm maximum. Comptez 3ml/m².  La fixation se fait par clouage en biais dans la languette.

 

Pose à coller

2 techniques de collage sont possibles :

  • Collage en plein à même le support (ou sur sous-couches en liège) à l’aide d’une spatule crantée fournie avec une colle spécifique polyuréthane mono composant. Consommation de 1 kg / m²
  • Collage par cordons polyuréthanes, disposés perpendiculairement à la longueur des lames, avec ou sans sous-couches d’isolation acoustique

Attention à ne jamais encoller rainures et languettes, ni en rives ni en bouts.

 

Pose sur sol chauffant

Autorisé avec une pose collée en plein obligatoire. Coefficient de résistance thermique du chêne 23mm R = 0.132m² k°/W

Et du chêne 14mm R = 0.093m² K°/W

 

Pose sur sol chauffant/Raffraichissant

Non autorisé à ce jour, en cours d’étude par les centres techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *